logo ac-martinique ecole de la confiance

Toute l'actualité

Partager cette page

Parcours Anglais +
Actualités académiques

Parcours Anglais + vise à enseigner l'anglais et à enseigner en anglais dans le cadre de pratiques immersives de la maternelle à la terminale. L'objectif est de doter les élèves d'un niveau de compétence et de qualification solides, aujourd'hui indispensable dans la recherche d'un emploi au sein d'un environnement régional anglophone et, plus largement, d'un monde où la langue anglaise est souvent exigée.

Constat

Située au cœur du bassin Caribéen, la Martinique est entourée de territoires anglophones. Le développement de plus en plus important des échanges économiques, culturels, et touristiques de l'île avec ses voisins de langue anglaise laisse augurer des déplacements importants de jeunes Martiniquais vers ces destinations ; dès lors, la maîtrise parfaite de l'anglais devient une nécessité. Leur parcours de réussite en mobilité se fera grâce à une exposition précoce à une langue de qualité qui ne devrait plus être vue comme étrangère, mais comme une langue d'employabilité.

En Martinique les enfants naissent dans un contexte plurilingue. L'intérêt et la motivation de la communauté scolaire pour l'anglais est réel dans l'académie de Martinique. Dans les écoles maternelles, il y a une véritable émulation et les élèves sont exposés à la langue conformément aux programmes en vigueur. Le taux de couverture de l'anglais au primaire est élevé et les élèves y bénéficient de plus en plus d'un enseignement de qualité. La présence des Assistants de Langues Vivantes Étrangères (ALVE), vient renforcer la dynamique impulsée par les professeurs du premier degré. L'accueil d'élèves allophones a permis par endroit d'impulser des dynamiques au sein des écoles.

Au collège et au lycée, le fossé se creuse. Le dynamisme et la posture positive des élèves du primaire pour l'apprentissage de l'anglais sont moins perceptibles à mesure qu'ils avancent vers la fin du cycle 4 et au lycée. Les résultats en anglais aux épreuves orales et écrites du baccalauréat général sont convenables, certes, mais restent préoccupants, ce qui impacte la poursuite d'étude dans le supérieur. Beaucoup d'élèves n'ont pas atteint le niveau B2 du CECRL attendu en fin de cycle terminal.

L'interaction orale ou la prise de parole en continu dans des situations de communication authentiques reste en général problématique. On observe de grandes difficultés à mobiliser les compétences requises pour la prise de parole en autonomie.

Objectifs

Objectif : Enseigner l'anglais et enseigner en anglais

Ce projet vise à enseigner l'anglais et à enseigner en anglais dans le cadre de pratiques immersives de la maternelle à la terminale. L'objectif est de doter les élèves d'un niveau de compétence et de qualification solides, aujourd'hui indispensable dans la recherche d'un emploi au sein d'un environnement régional anglophone et, plus largement, d'un monde où la langue anglaise est souvent exigée.
Cette expérimentation concerne tous les niveaux, l'enseignement général comme professionnel, selon un principe de cohérence reposant sur la carte scolaire.

Dans le premier degré, ce plan repose sur une organisation innovante : 3 heures massées par semaine ou 45 minutes quotidiennement, la création d'un espace physique dédié et la présence d'un locuteur natif anglophone. L'expérimentation axée sur la maîtrise orale de l'anglais est menée dans chacun des quatre bassins ; dans les communes de la Trinité, du François et dans la région nord Caraïbe, dans les communes de Bellefontaine, de Case-Pilote, du Carbet et du Morne-Vert.

La capacité d'apprentissage d'une langue étant maximale entre 2 et 6 ans, durant l'année scolaire 2018-2019, la priorité a été donnée à la mise en œuvre de ce dispositif dans le premier degré.

Afin d'atteindre cet objectif, un plan de formation et d'accompagnement comprenant des approches pédagogiques et éducatives alternatives, notamment Montessori, est mis en œuvre à l'attention des personnels enseignants de la maternelle et du CP.
Dans le second degré, un accent particulier est porté sur l'accompagnement des enseignants du 2nd degré dans la mise en œuvre des Disciplines Non Linguistiques (DNL) en lycée, et de l'Enseignement d'une Matière en Intégrant une Langue Étrangère (EMILE) en collège, à travers notamment la présence en établissements scolaires d'étudiants anglicistes de l'Université des Antilles. L'offre de formation est complétée par des projets de mobilité en Europe et dans la caraïbe et des modules de formation académiques.

Objectifs opérationnels en 6 axes

  1. Former les personnels et renforcer l'aide au développement des compétences orales (incluant les usages numériques)
  2. Valoriser et soutenir des pratiques et des projets innovants visant la construction des compétences orales et écrites.
  3. Développer des projets d'ouverture à l'international via la mobilité virtuelle, entrante, sortante.
  4. Mobiliser des acteurs de la société civile et communiquer sur la pertinence du projet
  5. Favoriser la Recherche-expérimentation-action (Partenariat UA/ESPE) Développer des ressources d'accompagnement
  6. Évaluer le dispositif et ses résultats

Actions

  • Caravane de la formation PA+ : Action de formation permettant aux personnels enseignants partis en mobilité à la Barbade dans le cadre du programme INTERREG ELAN de témoigner de l'expérience et des compétences linguistiques acquises.
  • Déploiement du PA+ sur un 4ème pôle : écoles du Carbet et de Case-Pilote & écoles et EPLE du Marin.
  • Modules de formation inspirés de la pédagogie Montessori proposés aux enseignants de maternelle et du CP afin d'accompagner l'évolution de leurs pratiques.
  • Mobilisation des acteurs du monde de l'entreprise, sportif et associatif afin d'accroître l'efficacité du PA+.
  • Formation des enseignants DNL grâce à la mobilité internationale et à l'accompagnement des étudiants anglicistes de l'Université des Antilles.
  • Création d'une communauté d'apprentissage professionnelle afin de fédérer les acteurs et pérenniser le dispositif PA+ au-delà de la phase d'expérimentation.
Partager cette page