L'organisation de l'académie

Partager cette page

Informations aux personnels de l'académie
Organisation

Information MGEN

La MGEN vous informe que pour garantir la sécurité sanitaire de tous, la réception s'effectue sur rdv tout au long du mois de juin.

Pour prendre rdv :

Par téléphone 0821 011 972 ou 3676
Par mail : sd972@mgen.fr

Pensez aussi à votre ESPACE PERSONNEL sur mgen.fr

Accompagnement de personnels durant la période d'urgence sanitaire

Courrier aux personnels de l'académie de Martinique du 22 avril 2020

Courrier de M. le recteur Pascal Jan à destination des personnels de l'académie de Martinique

[06 avril 2020]

Télécharger la version PDF

Mesdames  et  Messieurs  les  personnels  de l'Académie de Martinique

 

Madame, Monsieur,

 

Notre  pays affronte, depuis  plusieurs  semaines, une  pandémie,  dont  chacun mesure  l'ampleur  et  la  gravité.   La mesure  gouvernementale de  confinement, renouvelée   jusqu'au   15  avril  au  moins,  contraint chacun  de  nous  pour  notre protection et  celle  de tous, notamment de nos élèves, nos  personnels  et  leurs familles. C'est le sens premier  de la fermeture des écoles,collèges et lycées jusqu'à nouvel ordre. Dans le même temps,l'Education nationale est appelée à collaborer en deuxième  ligne à la mobilisation générale de lutte  contre la pandémie  du covid-19. C'est le sens de l'ouverture de certaines écoles et établissements scolaires accueillant les enfants  des professionnels  indispensables à la lutte  contre  la propagation  du coronavirus, sans solution  de garde alternative, rendue possible par des femmes et des hommes qui se sont portés volontaires  et ainsi ont répondu à l'appel lancé par les  plus  hautes  autorités   de  l'Etat,   notamment  sanitaires.  Ils  font   honneur  à l'Education nationale.

Dans ces circonstances  exceptionnelles,  vous  avez su, au  cours  de ces trois semaines, vous mobiliser  de manière  remarquable pour assurer la continuité du service public de l'éducation, dans ses dimensions pédagogique et administrative, le maintien du lien humain et la poursuite des apprentissages. Votre investissement est d'autant plus à saluer que viennent  s'ajouter  des charges personnelles et familiales parfois lourdes, accentuant bien souvent le stress et l'inquiétude pour vous et vos proches.

Par votre engagement, votre  investissement, vous avez fait preuve, comme personnel de l'Education  nationale, d'un élan de solidarité  et de responsabilité  qui fait honneur  à notre  service public dont on voit aujourd'hui combien il structure  et impacte la vie de chacun et la vie collective.

J'ai pleinement conscience, par les échanges réguliers  avec les responsables de fédérations  syndicales et  les fédérations  de  parents d'élèves  mais  aussi par  les contacts directs avec les chefs d'établissement, des directeurs  d'école, des enseignants  et  les  inspecteurs territoriaux, de  votre  totale   détermination  pour former  et suivre  au mieux  vos élèves. Vous vous souciez des conditions  de leurs apprentissages et vous prenez garde,par vos conseils et votre pédagogie distancielle à  les  rassurer  et  à  les préserver  de  tout   stress supplémentaire ; vous  utilisez massivement  et avec succès les outils numériques  offerts  par le CNED ou I'ENT ou d'autres  plateformes; vous êtes aussi nombreux  à vous proposer pour participer  à l'opération« nation apprenante>> qui connaît un vif succès en Martinique,cherchant à chaque fois la meilleure  façon de conserver le lien avec vos élèves et de les former au mieux à l'heure  du confinement  et des déplacements limités.

Dans cette période particulière, je relève, par vos témoignages qui confirment un constat  établi  de longue  date, l'attention spécifique  que vous portez  aux élèves fragiles, et dont un certain nombre subissent de surcroît la précarité numérique. Sur ce point particulier, et parce que j'en ai fait une priorité absolue de l'académie pour éviter le décrochage scolaire et l'accroissement  des inégalités  entre  les élèves, des solutions   ont   été cherchées  et  trouvées   avec  des  partenaires,   parfois  privés (notamment les opérateurs  de téléphonie)  pour atteindre  l'objectif fixé. Un soutien scolaire  à distance  mais  encadré  est  également  offert   pendant  les vacances de Pâques par  les professeurs  qui le  souhaitent  et les familles  qui  en manifestent l'intérêt. Contrairement à des allégations publiques, sciemment inexactes, sur le sens et les modalités  de ce soutien  scolaire, tenues par quelques  personnes  motivées seulement par le dénigrement systématique des politiques académiques,ces séances à distance fourniront aux élèves fragiles et en difficulté scolairement  un appui pédagogique indispensable  et attendu  par leurs familles. Elles s'effectueront sur la stricte  base du volontariat et sans remise  en cause de ce temps  nécessaire que constituent les vacances. Je vais demander  aux corps d'inspection, après en avoir informé  la semaine dernière les fédérations syndicales et de parents d'élèves, de me présenter un plan ambitieux de soutien et de remise à niveau pour l'année 2020-2021 au vu des conséquences des crises sociale et sanitaire subies par l'académie de Martinique.

Je tiens enfin à vous remercier  pour le suivi, notamment téléphonique, que vous assurez avec vos élèves, spécialement  les plus éloignés de l'école, ou les personnels placés sous votre autorité. Je sais pouvoir  compter  sur votre engagement pour que nous ne laissions aucun jeune sur le bord du chemin et aucun personnel en détresse.

La mobilisation est, en effet, tout  aussi exemplaire  parmi celles et ceux d'entre vous   qui   vous   investissez  plus  particulièrement  en  faveur  de   la  continuité administrative. Que vous soyez chef d'établissement, directeur  d'école, personnel administratif ou technique, titulaire ou contractuel, dans les services académiques comme   en  établissement,  votre  disponibilité totale   et  votre  professionnalisme permettent la réalisation  des  actions  courantes  de  gestion  et  l'application  des mesures exceptionnelles que commandent les circonstances actuelles. Comme chef d'établissement, votre  mobilisation totale et complète, en sus de vos obligations quotidiennes,est tout simplement exceptionnelle. Avec vos équipes administratives et techniques,vous  contribuez efficacement à la bonne marche de l'académie et à la réussite,jusqu'ici, de la continuité tant pédagogique qu'administrative. Vous êtes la pierre  angulaire  du  système  et  le travail  réalisé  auprès  des élèves comme  des personnels ne peut être que félicité. Que  vous en soyez sincèrement remerciés. Vous concourez de la sorte et de la meilleure  façon qu'il soit à l'effort général.

Toutes et tous,quelles que soient vos fonctions et responsabilités, vous formez ce collectif qui permet  à notre système éducatif de surmonter du mieux possible cette situation  inédite. Vous avez, par vos initiatives  remarquées, vos compétences appréciées, votre  inventivité, votre accompagnement   et  votre  suivi appuyé  des élèves, impulsé  une dynamique  éducative  exemplaire  en ces instants  de crise. Ce collectif  est  une  réalité.   Il  existait  avant.  Il  démontre  sa force  et  sa solidité aujourd'hui. Il demeurera après.

Je  ne  veux  pas  non  plus  oublier   celles  et  ceux  d'entre   vous, enseignants, personnels  administratifs, CPE, AED, AESH, services civiques, directeurs  d'écoles ou chefs d'établissement scolaire ou encore  parents  qui se portent volontaires  pour accueillir des enfants des personnels indispensables à la lutte contre le convid-19 sans solution de garde alternative. Vous avez su braver des propos de repli,d'abstention pour faire primer l'intérêt commun et contribuer  ainsi à la lutte  contre la pandémie. Cet élan de solidarité, de générosité, cet  esprit  de responsabilité sont décisifs  et cruciaux pour permettre aux personnels de santé concernés de se concentrer sur leur mission, à la fois lourde et éprouvante. Je vous en remercie chaleureusement. Vous méritez  et  avez la pleine  reconnaissance  de l'académie  et du ministère  pour  cet engagement qui témoigne d'un sens aigu de vos responsabilités et de vos fonctions, alors même que ces dernières vous demandent déjà beaucoup d'investissement dans la continuité pédagogique et/ou  administrative, en sus de vos charges personnelles. Je vous le dis: vous portez haut les principes humanistes et de solidarité qui animent notre ministère. Vous donnez sens à la mission de l'Education nationale.

Le confinement a été renouvelé jusqu'au 15 avril au moins. Il faut se préparer à sa prolongation. Le retour  à la «normale» n'est  pas daté mais, nécessairement progressif, il doit se préparer  avec vous. C'est la raison pour laquelle il est essentiel qu'un suivi de tous les personnels puisse être réalisé,comme  de tous les élèves. Il est important de garder ce contact. La reprise n'en sera que facilitée.

Une fois encore, je vous renouvelle mes remerciements sincères pour votre engagement sans faille au service des jeunes Martiniquais et du système éducatif en général. Par votre investissement,par vos actions,par votre soutien, vous contribuez à ce que cette période d'un enseignement à distance généralisé soit non seulement source de consolidation  des acquis et de progression  pédagogique mais encore de resserrement  des liens entre les personnes. A l'heure de l'Education 2.0 imposée à toutes et tous, la dimension humaine en est d'autant plus forte, l'attention portée à ses proches et aux autres d'autant plus impérative et empreinte de sens.

Avec l'assurance de tout mon soutien et de toute ma confiance, prenez soin de vous et de vos proches.

Pascal JAN

Recteur de Martinique

Chancelier de l'Université

Notice d'utilisation pour le port du masque

Télécharger la notice

Conseils pour bien vivre le télétravail :

Cliquer ici pour télécharger le document

Protocole de prise en charge des personnels symptomatiques (document à remplir par le directeur ou le chef établissement le cas échéant)

Cliquer ici pour télécharger le document

Partager cette page