Toute l'actualité

Partager cette page

Inauguration de la salle Paulette et Jane NARDAL au rectorat de Terreville
Actualités académiques

Lundi 13 juillet a eu lieu l'inauguration de la salle Paulette et Jane NARDAL au rectorat de Terreville, en présence du recteur de l'académie Pascal Jan et de la famille.

Il y a quelques mois, les personnels du rectorat ont été invités à proposer une nouvelle dénomination pour la salle au 3ème étage du rectorat de Terreville, anciennement appelée "salle Laouchez". Cette initiative du recteur Pascal Jan entre dans le cadre de la reconfiguration des espaces de travail sur le site de Terreville. A cette occasion, c'est désormais la salle 332 qui porte le nom de "Laouchez".

A la suite des nombreuses participations, le comité de sélection, présidé par le recteur Pascal Jan, a retenu la proposition du Service du Pilotage Immobilier (SPI) : "Paulette et Jane NARDAL".

C'est donc lundi 13 juillet que le recteur Pascal Jan, en présence de la famille, des amis et de la présidente de l'association "Paulette Nardal au Panthéon", a inauguré ce lieu désormais réaménagé en espace de réception. Le recteur a fait part de sa joie d'offrir une nouvelle dénomination à cette pièce en l'honneur de deux intellectuelles martiniquaises, ancrées dans le patrimoine culturel. Il a rappelé l'importance pour les jeunes martiniquais et martiniquaises de se constituer une culture personnelle riche, cohérente et empreinte de l'Histoire de son territoire.

C'est avec émotion que la famille et la présidente de l'association "Paulette Nardal au Panthéon" ont ensuite pris la parole pour témoigner de leur fierté de voir ces deux femmes de lettres valorisées à travers la dénomination d'un espace qui aura vocation à accueillir également des expositions culturelles.

Après avoir dévoilé la plaque, les convives se sont ensuite intéressés aux cadres remémorant le parcours intellectuel et militant des soeurs Nardal.

Qui étaient Paulette et Jane NARDAL ?

Paulette et Jane NARDAL, nées en Martinique, sont aujourd'hui considérées comme ayant posé les bases théoriques et philosophiques de la Négritude, dans le salon littéraire qu'elles avaient créé à leur domicile, à Clamart. Salon fréquenté notamment par Aimé Césaire, Léopold Sédar Senghor et Léon Gontran Damas. Ainsi naît en 1931 La Revue du Monde Noir, où l'on y trouve des poèmes, des revues de presse, des articles d'actualité et des réflexions sur la place des Noirs dans le monde, particulièrement dans la société coloniale.

Paulette, première femme noire inscrite à la Sorbonne et Jane qui l'a suivie plus tard et a enseigné en qualité de - première femme noire - professeure agrégée de lettres classiques en Martinique, ont également joué un rôle primordial dans l'émergence et la formulation pionnière de la conscience noire féministe.

Femmes de lettres, philosophes, égéries du courant littéraire et politique de la Négritude, enseignantes, militantes féministes, journalistes, musiciennes... les sœurs NARDAL ont joué un véritable rôle dans le paysage culturel martiniquais.

nardal

nardal

nardal

nardal

Partager cette page