L'organisation de l'académie

Partager cette page

Confinement : Accueil du public au rectorat de l'académie de Martinique (Kerlys et Terreville)
Actualités académiques

Le Président de la République a rappelé les principes applicables aux services publics durant la période de confinement : les services publics restent ouverts, ils doivent poursuivre l'intégralité de leurs missions.

Accueil du public aux horaires habituels

L'accueil du public continue donc d'être assuré au rectorat, dans le strict respect des règles sanitaires.

L'activité en télétravail est désormais la règle pour tous, y compris pour les agents des services académiques. Cette règle vise à restreindre les contacts pour freiner la propagation du virus.

L'accueil du public doit donc évoluer, pour concilier continuité du service et protection des usagers et des personnels.

L'accueil du public au rectorat continue d'être assuré selon les horaires habituels :

Sites de Terreville (Schoelcher) et de Kerlys (Fort-de-France) :

Jours

Matin

Après-midi

Lundi

 

8h30 - 12h00

14h30 - 16h30

Mardi

 

8h30 - 12h00

Mercredi

 

8h30 - 12h00

Jeudi

 

8h30 - 12h00

14h30 - 16h30

Vendredi

 

8h30 - 12h00

 

Accès aux services uniquement sur rendez-vous

Toutefois, les démarches en ligne doivent être systématiquement privilégiées.

Pour limiter la circulation et les contacts, à compter du lundi 9 novembre 2020, l'accès aux différents services sera possible uniquement sur rendez-vous.

Le rendez-vous doit être pris directement avec le service concerné ou en passant par l'accueil.

Seuls les usagers auxquels un rendez-vous aura été fixé pourront accéder aux services.

De nombreux personnels étant en télétravail, cette procédure vous garantira également qu'un agent compétent pour traiter votre dossier sera disponible quand vous vous déplacerez.

Ces mesures sont valables jusqu'au 30 novembre 2020, elles sont susceptibles d'être modifiées ou prolongées en fonction de l'évolution de la situation sanitaire, et des décisions nationales ou spécifiques à la Martinique qui seraient prise en conséquence. 

Partager cette page