Mission de lutte contre le décrochage scolaire (MLDS)

Partager cette page

La clause sociale de formation sous statut scolaire

Initié en 2013 par le ministère de l'Education nationale et de la Jeunesse, le code des marchés publics a intégré des dispositions permettant de faire de la commande publique un outil en faveur de la lutte contre le chômage et l'exclusion. L'objectif est d'insérer des clauses sociales dans les marchés publics, afin de permettre à un jeune en situation décrochage scolaire de suivre un parcours d'insertion dans le monde de l'entreprise et de construire un projet professionnel

Quel est l'objectif ?

L'objectif est d'insérer des clauses sociales dans les marchés publics, afin de permettre à un jeune en situation décrochage scolaire de suivre un parcours d'insertion dans le monde de l'entreprise et de construire un projet professionnel. Cela prend la forme d'un parcours dans une ou plusieurs entreprises titulaires de marchés publics. À l'issue de son parcours, le jeune bénéficiaire peut reprendre une formation initiale ou accéder directement à l'insertion (alternance, apprentissage, etc.).

À qui s'adresse cette solution ?

Les jeunes bénéficiaires du dispositif, âgés de 16 à 25 ans, sont repérés et accueillis dans le cadre des "plates-formes de suivi et d'appui aux décrocheurs" (PSAD) puis inscrits au sein des réseaux "Formation Qualification Emploi" (FOQUALE) de l'éducation nationale dans des actions menées au titre de la "mission de lutte contre le décrochage scolaire" (MLDS).
Pendant toute la durée de son parcours, le jeune bénéficiaire de la clause sociale est sous statut scolaire.

L'académie de Martinique est partie prenante de cette action innovante. Plusieurs parcours ont été réalisés, dans la majeure partie des cas, les entreprises se sont montrées extrêmement sensibles à ce dispositif, porteur d'une démarche partenariale et citoyenne. Les parcours sont co-construits par la MLDS et l'entreprise

Un partenariat avec la Mission Régionale Achats de la préfecture a permis d'intègrer plus de clauses sociales de formation (CSF) dans les marchés. De plus en plus d'entreprises accueillent des jeunes.

Pour l'année scolaire 2020-2021, 10 offres de stages sont proposées dans le cadre des CSF pour les jeunes de 16 à 25 ans en situation de décrochage scolaire.  Pour plus d'informations sur les offres de stages, n'hésitez pas à contacter la MLDS : 0596 59 99 25

Partager cette page