Cérémonie de remise des habilitations - LVR Kreyol/Créole

Lakadémi organizé an moman pou rimèt biyé rikonésans pou lé nouvo anbasadè kréyol lékol Matinik.
Une cérémonie académique a marqué la remise des certificats d’habilitation en Langue Vivante Régionale Créole.

Nou ka matjé kréol, fwansé ka vini pli ba (en version créole - version française ci-dessous).

Mékrèdi 17 novanm 2021 pabò uitè é dimi di maten, lakadémi organizé an moman pou rimèt biyé rikonésans pou lé nouvo anbasadè kréyol lékol Matinik.

Sé nouvo anbasadè-tala, sé profésè lékol ki réyisi lègzamen labilitasion kréyol an manniè obidjoul lanné-tala. 

Moman-tala, sé an manniè gloriyé lansèyman kréyol lékol adan lakadémi Matinik ; 

Sé an manniè gloriyé  travay lanmision LVR kréyol ki ka goumen pou kréyol lévé lékol ;

Sé an manniè gloriyé tou, tout sé métrès épi sé met lékol la ki ka bat pou mété doubout kréyol adan klas-yo. 

Atchelman, i ni 585 profésè lékol ki pasé labilitasion kréyol tala ki ka ba yo dwa fè kréyol lékol an mannié ofisiel. 

An bel woulo bravo ba yo lanné-tala épi ba tousa ki ja pasé’y dépi 2008.

Version française : 

Le mercredi 17 novembre 2021 a eu lieu une cérémonie académique de remise du certificat d’habilitation en Langue Vivante Régionale créole pour la session 2021 aux professeurs des écoles qui ont passé cet examen avec succès.

Cette remise de certificat s’inscrit dans le cadre de la valorisation de l’enseignement du créole à l’Ecole dans notre académie, du travail effectué par la mission LVR du premier degré mais aussi des enseignants qui s’engagent dans la mise en œuvre de cet enseignement dans leur classe.

Rappelons que l’habilitation LVR créole a été créée à la rentrée 2008 et que depuis 585 personnels de l’académie ont obtenu cette certification leur permettant d’enseigner le créole de manière réglementaire.

Les objectifs de cet enseignement sont les suivants :

1°) Développer les compétences langagières, lexicales, culturelles et syntaxiques des élèves tant en français qu’en créole.

2°) Développer chez l’élève martiniquais une analyse fine de son répertoire langagier par le biais d’une approche contrastive français/créole prônée par les enseignants-chercheurs Robert NAZAIRE et Lambert-Félix PRUDENT. Celle-ci permet de comparer les langues française et créole sur les plans : phonologique, lexical et syntaxique. Il s’agit pour l’apprenant, avec l’aide de l’enseignant, de mettre en évidence les ressemblances et les différences entre les deux langues. Cette approche qui associe français et créole facilite l’acquisition de la compétence varilingue qui permet à l’élève de trier, classer, sélectionner, les formes pertinentes de son répertoire qu’elles soient mélangées ou non (Sylvie Wharton).

3°) Former et accompagner les enseignants afin qu’ils acquièrent des compétences culturelles et linguistiques indispensables à la mise œuvre de cet enseignement dans leur classe.

La Méthodologie utilisée pour l’obtention de l’habilitation dans l’académie est la suivante :

·        Un quadrillage du département avec la nomination d’un animateur LVR dans chacune des dix circonscriptions que compte l’académie. Il est en contact régulier avec les enseignants et propose projets et documentation.

·        Un repérage et un accompagnement didactique et pédagogique des enseignants intéressés.

·        Des visites conseils régulières du CPD LVR créole.

·        Une passation de l’habilitation avec un jury composé d’un inspecteur de l’Education nationale, du CPD et d’un animateur LVR créole.

Félicitations aux nouveaux ambassadeurs de l’enseignement de la LVR créole à l’école.