L'académie de Martinique communique

Informations portées à la connaissance du public via les outils de communication de l'académie et la presse (communiqué de presse). * Remplacement des enseignants dans le cadre de la crise sanitaire

Remplacement des enseignants dans le cadre de la crise sanitaire

Appel au volontariat des enseignants néo-retraités - premier et second degré

L’évolution de la situation sanitaire, avec la propagation du nouveau variant Omicron, a conduit à la mise en œuvre de mesures de lutte contre l’épidémie dans les établissements scolaires, afin que les élèves puissent être accueillis comme prévu à la rentrée des vacances de Noël.

Dans le premier comme dans le second degré, depuis le début de la crise sanitaire, le maintien de la continuité pédagogique a toujours été un objectif prioritaire. Un certain nombre de décisions ont permis de limiter les effets de la pandémie sur les apprentissages : allègement des tâches des directeurs d’école et chefs d’établissement, report des formations et des animations pédagogiques, assouplissement du cadre de gestion des professeurs contractuels…

Compte tenu du potentiel de propagation du variant Omicron dans notre académie, une augmentation du besoin de remplacement qui dépasserait la capacité de notre vivier de remplaçants doit toutefois être anticipée.

Dans cette éventualité, parmi les solutions envisagées, le ministère de l’éducation nationale, de la jeunesse et des sports, a également prévu de faire appel aux enseignants retraités.

Les enseignants partis à la retraite à partir de la rentrée 2020, qui seraient intéressés pour assurer un (ou des) remplacement(s) dans le cadre d’une rémunération cumulable avec leur pension de retraite sont donc invités à se manifester auprès des services du rectorat, de préférence par mail.

Une adresse spécifique a été créée à cet effet : retraites-volontaires@ac-martinique.fr

Les personnes volontaires devront envoyer un mail à cette adresse avec les informations suivantes :

  • Nom et prénom
  • Téléphone portable
  • Corps
  • Discipline pour les enseignants du second degré
  • Niveau(x) d’enseignement souhaité(s)
  • Établissement(s) et/ou zone géographique souhaités.

En cas de besoin, la direction des personnels enseignants contactera les volontaires pour leur donner toutes les précisions utiles (durée du contrat, rémunération…) avant la signature du contrat. Cette manifestation d’intérêt ne vous engage bien sûr en rien, mais permettra aux services académiques de réagir dans les meilleurs délais si nécessaire.

 

Rentrée scolaire 2022 en Martinique : Moyens d'enseignement

Vendredi 17 décembre 2022

Pour la rentrée 2022, l’Éducation nationale et la jeunesse demeurent les priorités du gouvernement avec des moyens d’enseignement préservés dans l’académie de la Martinique, en dépit de la baisse démographique (-11 825 élèves soit -14,9% en 7 ans) qui se poursuit, permettant ainsi de renforcer encore les taux d’encadrement des élèves.

Ainsi, dans le premier degré, alors que la baisse du nombre d’élèves est évaluée à -1,9% à la rentrée 2022, tous les moyens d’enseignement seront maintenus, permettant la poursuite de la politique engagée en faveur de la maîtrise des savoirs fondamentaux et de l’égalité territoriale. Cela améliore encore les taux d’encadrement dans l’académie de Martinique.

Dans le second degré, alors que la baisse du nombre d’élèves est évaluée à -2,5% à la rentrée 2022, les moyens d’enseignement sont maintenus; en effet, les suppressions d’emplois et d’heures supplémentaires sont intégralement compensées par l’apport de stagiaires, ce qui permet à l’académie de Martinique de contribuer à la formation des enseignants du territoire, sur le territoire.

Par ailleurs, au titre de l’égalité des chances, l’académie de Martinique bénéficie de la création de 3 postes de Conseiller Principal d’Éducation (CPE).

Cette préservation des moyens d’enseignement et cette augmentation des moyens de vie scolaire sont des leviers importants pour améliorer l’encadrement et les résultats des élèves de l’académie.

Le recteur de l’académie de Martinique salue l’investissement et le professionnalisme des personnels de l’Éducation nationale au bénéfice des élèves.

Passage de l'académie de Martinique au niveau 3 du protocole national

Mercredi 08 décembre 2021

Le renforcement des mesures de restriction sanitaire décidé par le préfet de Martinique au regard de la situation sanitaire actuelle se traduit pour l’académie de Martinique par un passage au niveau 3 du protocole national à compter du jeudi 9 décembre 2021.

En vertu des possibilités d'adaptation locale, les élèves du 1er degré et du 2nd degré restent accueillis en présentiel sur tout le temps scolaire.

À compter de l'école élémentaire, le port du masque en extérieur devient obligatoire dans l'enceinte et aux abords des établissements. Seules les activités physiques et sportives de basse intensité sont autorisées, en extérieur comme en intérieur, sous réserve qu'elles soient compatibles avec le port du masque et les règles de distanciation.

Le protocole de contact-tracing est inchangé.

L'académie de Martinique rappelle l'impérieuse nécessité du respect strict des gestes barrières et du port du masque afin de préserver la santé et la sécurité de tous et toutes.

Continuité du service public de l'éducation

Lundi 29 novembre 2021

Depuis une semaine, la Martinique connait des situations de blocages sur l’ensemble du territoire qui entravent l’accès aux écoles, collèges et lycées. Ces difficultés perturbent l’accueil des élèves.

Dans ce contexte, la continuité du service public de l’éducation demeure la priorité de l’académie. Il s’agit de permettre à chaque élève de maintenir et de consolider ses acquis par la mobilisation des outils d’enseignement à distance et par une présence dans l’établissement lorsque cela est possible. Pour ce faire, chaque établissement scolaire de l’académie a activé son plan de continuité pédagogique au bénéfice des élèves.

L’académie invite les familles à rester attentives aux informations régulièrement communiquées par l’établissement de leur enfant concernant les conditions d’accueil et d’enseignement.

L’académie de Martinique et tous ses personnels, enseignants ou non, mettent tout en œuvre pour garantir les enseignements et la continuité du service public de l’éducation.

 

Dégradations commises au Lycée professionnel Place d’Armes

Samedi 27 novembre 2021

L’académie de Martinique condamne fermement les actes de vandalisme perpétrés au lycée professionnel Place d’Armes du Lamentin dans la nuit du vendredi 26 au samedi 27 novembre 2021.

Des scènes de violence urbaine, dégradations de biens, destructions de locaux, vols de matériels et numéraires ont été constatés.
Ces actes inqualifiables, qui s’en prennent à un lieu si essentiel, lieu d’éducation, de formation professionnelle et d’épanouissement, ne peuvent trouver leur justification dans aucune contestation.

L’académie apporte son soutien à la communauté scolaire du lycée, à l’équipe de direction et se tient à ses côtés pour toutes les suites, notamment judiciaires, qui seront données. Une plainte a été déposée aux services de Police.
Un accompagnement psychologique sera proposé aux personnels et aux élèves qui en feront la demande.

Depuis le début de cette crise sociale, la continuité du service public de l’éducation demeure la priorité de l’académie pour la jeunesse martiniquaise.
L’ensemble de l’académie réaffirme avec force son attachement aux valeurs essentielles de la République et du vivre-ensemble.

 

Mouvement social en Martinique - Impact sur la communauté scolaire

Jeudi 25 novembre 2021

La Martinique connaît un mouvement social entraînant de nombreux blocages sur la majeure partie du territoire. L’accès aux écoles et établissements scolaires est fortement impacté dans un contexte sanitaire qui s’aggrave.

L’académie de Martinique met tout en œuvre pour maintenir le service public de l’éducation, l’accueil et la sécurité de tous.

Aujourd’hui, l’accueil des élèves a été assuré à 37% dans le 1 er degré et à 33% dans le 2nd degré. Pour le 1 er degré, certaines écoles ont été fermées sur décisions municipales. Dans le 2 nd degré, les exigences en termes de sécurité ont contraint certains établissements à la suspension de l’accueil des élèves.

La priorité de l’académie est d’éviter les ruptures d’apprentissage et faire en sorte que tous les élèves puissent bénéficier des enseignements. A ce titre, le plan de continuité pédagogique et éducative qui vise à assurer la poursuite des enseignements est déployé par les équipes pédagogiques.

Les chefs d’établissement et les corps d’inspection sont mobilisés pour accompagner les enseignants. La communauté scolaire est tenue informée de l’évolution de la situation à travers les canaux habituels de diffusion de l’information des établissements et de l’académie (espaces numériques de travail des établissements Colibri - Pronote, sites internet des établissements et de l’académie, réseaux sociaux officiels).

Le recteur de l’académie de Martinique salue l’investissement et le professionnalisme des personnels de l’Education nationale au bénéfice des élèves.