Le salon virtuel « Étudier et se former dans la Caraïbe » 2021

Le salon virtuel « Etudier et se former dans la Caraïbe » 2021, 2nde édition du Salon virtuel étudiant dédié à la formation et à l’enseignement supérieur dans la Caraïbe.

Accéder au salon virtuelEn 2020, plus de 1400 visiteurs ont pu participer au 1er salon 100% virtuel des études et de la formation de la région.

Cette année encore, les partenaires du projet ELAN organise le salon virtuel « Etudier et se former dans la Caraïbe » 2021, 2nde édition du Salon virtuel étudiant dédié à la formation et à l’enseignement supérieur dans la Caraïbe, avec l’appui de Campus France, agence nationale française pour la promotion de l’enseignement supérieur, l’accueil et la mobilité internationale.

Les 24 et 25 novembre prochains, étudiants, élèves, parents, enseignants, stagiaires et instructeurs de la formation professionnelle de la région pourront ainsi profiter de 2 jours consacrés à la visite virtuelle des stands des exposants.

À travers l’organisation de cette deuxième édition, l’équipe du projet ELAN souhaite favoriser les échanges entre les différents établissements de la zone de coopération (Caraïbe anglophone, Haïti, Martinique, Guadeloupe), tout en permettant gratuitement aux visiteurs de se renseigner sur l’offre régionale d’études et de formation et d’en savoir plus sur les filières d’avenir de la région.

Les visiteurs pourront non seulement découvrir les opportunités d’études et de formation de la région et échanger directement avec une soixantaine d’établissements exposants, mais également participer à des ateliers pour préparer au mieux leurs projets de mobilité (rédiger son CV en anglais ou se préparer à un entretien professionnel, par exemple).

À propos du projet ELAN :

Co-financé par le programme européen INTERREG Caraïbes, le projet ELAN (« Echanges Linguistiques et Apprentissage Novateur par la mobilité ») vise à encourager la maîtrise des langues de la Caraïbe et à renforcer la mobilité scolaire étudiante, enseignante, universitaire et professionnelle dans la région.
Sa finalité est de renforcer les leviers d’employabilité et d’insertion pour les jeunes, de stimuler l’attractivité et la compétitivité des territoires visés et d’encourager l’émergence d’une identité caribéenne partagée, comme socle d’une intégration régionale réussie et durable.