logo ac-martinique ecole de la confiance

Toute l'actualité

Partager cette page

Signature d'une convention de partenariat avec la filière cacao
Actualités académiques

Mardi 28 mai 2019, le recteur Pascal Jan a signé une convention de partenariat avec les acteurs de la filière cacao en Martinique.

Ce partenariat entre l'académie de Martinique et ses partenaires entre dans le cadre d'un projet pédagogique innovant : le « projet collaboratif académique autour de la filière cacao », offrant aux élèves de collège, de voies professionnelle et technologique et de BTS l'opportunité de réaliser des actions concrètes avec les filières cacao, sucre et chocolat. 

Cette convention de partenariat, signée par l'académie de Martinique, le groupement des producteurs de cacao de la Martinique (VALCACO), la société GIRARD (ELOT), la société d'économie mixte (SAEM) le GALION et la société Angel Construction Bois (ACB) s'inscrit notamment dans le cadre de la transformation de la voie professionnelle. L'objectif principal est notamment de créer les conditions les plus favorables à l'insertion profesionnelle des jeunes, de développer leur esprit d'entreprendre et de faciliter leur adaptation au monde professionnel.

Ce partenariat, qui implique actuellement 11 établissements scolaires, répond à plusieurs objectifs :

  • Intégrer les élèves et les étudiants dans une filière innovante ;
  • Répondre à des besoins professionnels réels ;
  • Insérer les élèves dans le tissu économique local ;
  • Créer de nouvelles passerelles entre le secteur économique et l'Education nationale.

A travers ce projet, l'académie de Martinique participe à la relance de la filière cacao en valorisant les compétences des élèves. L'évolution générale des technologies et des modes d'organisation des entreprises conduit à une transformation importante des qualifications qui constituent, pour la Martinique, un défi d'adaptation. Il s'agit en outre de faire évoluer les représentations sur les métiers dont certains sont méconnus ou porteurs d'images négatives ou dépassées et de faciliter l'adaptation au monde professionnel en diversifiant les approches pédagogiques.

Le Ministère de l'Education nationale souhaite encourager le développement des relations entre l'école et l'entreprise. Cette problématique, qui existe également au niveau territorial (développement des approches bio industrielles, environnementales, sociales, technologiques et économiques), trouvera un palliatif par une mutualisation des compétences et des moyens. Dans le cadre de l'Ecole de la confiance, au-delà d'une évolution des formations, la réussite des élèves, leur accès à la qualification et à l'emploi passent par des relations plus nombreuses, plus étroites et mieux structurées entre les acteurs économiques du territoire et l'éducation nationale.

cacao

cacao

cacao

cacao

cacao

cacao

Partager cette page